Les Pensées de Fisko - Tanguy David : les noirs peuvent-ils voter pour Eric Zemmour ?

Tanguy : un noir peut-il voter pour Zemmour ? #9


Cet article fait suite à la récente polémique qui a vivement embrasé tous les réseaux de la communauté noire. Il s’agit en effet d’une polémique dans laquelle on a peut voir un jeune homme noir du nom de Tanguy David être lynché sur la place publique par d’autres noirs en raison de ses convictions politiques. Puisque ce dernier supporte Eric Zemmour et se reconnaît dans ses idées politiques. 

Néanmoins, les réactions de la communauté m’ont donné envie de m’interroger sur plusieurs questions comme en tant que noir, est-il concevable de supporter Eric Zemmour ? La réaction de la communauté noire est-elle justifiée ? Existe-t-il une pensée commune au sein de la communauté noire ?

Sommaire :

I. La couleur de peau ne définit par l’idéologie
II. Réaction exécrable des membres de la communauté
III. Un noir, peut-il donc voter pour Zemmour ? (Notion de respect du pays d’accueil)


I. La couleur de peau ne définit pas l’idéologie

Premièrement, il s’agit d’incorporer le fait que la couleur de peau d’un individu ne reflète en rien son idéologie. Malheureusement, c’est une pensée que je n’ai pas assez retrouvée sur les réseaux sociaux depuis le début de cette polémique. Très peu de personnes (et surtout pas les principaux médias afros dont je tairais le nom) ont fait preuve de discernement, en réagissant rationnellement sans se laisser submerger par les émotions. Pour tous, la présence de Tanguy au meeting de Zemmour a été remarquée par sa couleur de peau, et non pas pour son engagement politique

Cette catégorisation et cette façon de voir les choses révèlent un problème assez courant au sein de notre communauté, que ce soit sur ce sujet ou dans bien d’autres. J’ai souvent l’impression que beaucoup de noirs pensent que parce qu’on partage la même couleur de peau, cela voudrait dire que l’on est tous pareil, et qu’on devrait tous avoir les mêmes idéologies et mentalités, ce qui est un postulat complètement erroné. J’avais d’ailleurs à ce titre, rédigé en août dernier dans les Pensées de Fisko, un article intitulé “Sommes-nous frères et sœurs ? (communauté noire)” dans lequel je vous ai détaillé le fond de ma pensée

Cette doctrine de pensée unique et de civilisation unique au sein de la communauté noire est pour moi un mythe que bon nombre de médias afros et autres personnalités de la communauté entretiennent et essaient de véhiculer, alors qu’il n’existe pas et n’a jamais existé. Jamais au cours de l’histoire, les pays africains ont tous été unis et ont eu des relations diplomatiques cristallines. Au contraire, il était plus question de rivalités ethniques et régionales qu’autre chose. Des rivalités qui sont par ailleurs toujours observables à notre époque au sein de la communauté noire avec les scissions Antilles, Afrique, Diaspora rien que dans le monde francophone.

Même s’il est vrai que nous partageons dorénavant une souffrance commune qui résulte de plusieurs siècles d’esclavage, de colonisation, de prédation et de domination. Il n’en demeure pas moins que cela n’est pas un point de ralliement dans lequel tous les noirs s’identifient se sentent concernés de la même manière.

Le souci ici, c’est qu’en lisant les réactions d’autres renois, j’ai tout de suite eu l’impression que le fait d’être noir, et ne pas penser comme les autres noirs, faisait directement de toi “un faux noir”, “un nègre de maison”, “une personne faisant honte à la communauté”. Dans l’exemple de Tanguy David, c’est la vision du noir qui est de droite voire d’extrême droite, mais qui n’est pas un gauchiste progressiste, un woke, un BLM, en bref un renoi qui ne passe pas son temps à se victimiser de son passé. Une personne de couleur, peut-elle avancer de l’avant sans avoir à se ressasser perpétuellement ses douleurs passées ? 

II. La réaction exécrable des membres de la communauté

Très tôt, j’ai pu échanger avec des membres de ma communauté sur Instagram, rejoignez-nous pour ne pas manquer les prochaines thématiques et débats, et j’ai vu que ma communauté était plutôt ouverte et tolérante. Tandis que ce que j’ai vite pu constater en me connectant à mon Twitter ou en lisant les commentaires sous les posts de médias afros, ça a été le déferlement de haine et de racisme. 

On se plaint du racisme des autres, alors que nous-mêmes, nous sommes racistes envers nos semblables. Ne serait-ce pas également pas une forme de racisme idéologique ? Le fait de s’estimer plus noir que d’autres, en les rabaissant et en les traitant de tous les noms juste parce qu’ils ne pensent pas comme vous ?

Je me suis renseigné sur l’histoire de ce Tanguy, c’est un jeune étudiant de 18 ans en droit à la faculté de Caen. C’est une personne qui a été adoptée par une famille française, et comme lui-même le dit, la France lui a tout donné. Il est très reconnaissant envers sa famille, et ce pays, c’est pour cela qu’il souhaite lui rendre l’appareil, en s’engageant dans sa vie politique, et en œuvrant pour promouvoir sa culture et son patrimoine.

De son point de vue, vous comprendrez que cette personne ne doit rien à l’Afrique puisque l’Afrique ne lui a jamais rien donnée ! De plus, à aucun moment, il a indiqué vouloir parler au nom de la communauté ni même vouloir représenter qui que ce soit. La seule chose qu’il représente, c’est lui-même et son engagement politique en qualité de responsable du collectif Génération Z du Calvados. À partir de là, pourquoi vouloir l’attaquer avec tant de haine ? Sans oublier que certaines remarques sont même allées jusqu’à menacer l’intégrité physique de Tanguy, et d’autres sont encore allées plus loin avec des menaces de mort.

Tanguy David interview personnelle

En plus, parmi les nombreux renois qui ont critiqué combien sont aussi bien engagés dans la vie politique de leurs pays que Tanguy l’est pour la France ? J’en avais débusqué pas mal durant l’été, ces personnes qui se disent noires sur les réseaux sociaux alors qu’elles ne connaissent même pas l’histoire de leur pays. Pour ces personnes qui se disent fières de leurs origines, l’appartenance se cantonne à une connaissance culinaire, musicale, et parfois culturelle. Le tout saupoudré de quelques expériences de “tourisme” dans leurs pays d’origine. Combien d’entre eux connaissent les grands penseurs africains ? Les grands idéologues ? Les grandes figures continentales ? Ne serait-ce même que Mandela, l’une des figures les plus récentes ? Ou même, combien d’entre eux connaissent les situations politiques de leurs pays respectifs ? Sont-ils aussi actifs là-bas qu’ils le sont sur les réseaux sociaux pour rabaisser d’autres noirs ? 

Lire aussi : Les voyageurs noirs et l’Afrique #7

Pour ma part, je ne dis pas être parfait, et connaître parfaitement l’histoire du monde noir. Mais dans la vie, il faut être cohérent. Les activistes virtuels qui se disant africains sur internet alors qu’ils ne supportent pas les vraies personnes qui se battent pour la communauté et pour leur pays, n’ont même pas leur mot à dire. En tout cas, une chose est sûre, c’est que lorsqu’il s’agit de lyncher un autre renoi, la communauté est étrangement bien soudée

III. Un noir peut-il donc voter pour Zemmour ? : Respecter le pays d’accueil

En outre, au vu de tout ce qui s’est passé dans l’histoire, une personne noire ou racisée peut-elle adhérer à un discours d’extrême droite, voire profondément nationaliste ? Selon ma propre opinion oui. Comme vous avez pu le comprendre dans la première partie, pour moi, la couleur de peau ne définit en rien le fond de la pensée d’une personne. Ce n’est pas parce qu’on est de couleur, qu’on ne peut pas penser différemment et être attaché à la France

D’autre part, quand on regarde ce qui effraie le plus nos communautés, c’est lorsqu’ils abordent le thème de l’immigration. Or, moi, je ne vois pas de problème en l’immigration, à partir du moment où elle est bénéfique pour le pays d’accueil et que ces personnes sont intégrées à la nation française, où est le problème ? De plus, les immigrés qui sont ciblés par leurs discours sont ceux qui rejettent la France et ses principes, ceux qui vivent dans la délinquance, dans le communautarisme, créant ainsi une société dans la société. C’est ça le gros problème que les gens ne veulent pas voir. Après, ils tirent aussi sur une autre catégorie d’immigrés que l’on présente aujourd’hui comme les “migrants” dans les médias, mais ça, c’est une autre histoire que je ne développerai pas ici, car ces personnes ne représentent que le retour de flamme d’une politique étrangère semant la pagaille dans ces zones.

Pour revenir sur les Français d’origine étrangère, même s’il est vrai qu’une très très grande partie des immigrés et enfants d’immigrés sont intégrés et adhèrent aux lois et aux valeurs de la République, une autre partie les rejettent et cultivent un certain mépris de la France, de ses représentants et de ses institutions. Surtout que pour bon nombre de ces personnes, beaucoup vivent mieux en France que ce qu’elles auraient pu espérer dans leur pays, en plus beaucoup d’entre eux n’oseraient même pas faire ce qu’elles font ici dans leur pays d’origine. Des pays dans lesquels on ne rigole pas avec les délinquants et les personnes qui s’opposent au pouvoir. 

C’est pourquoi, quand on vous accueille dans un pays, il faut savoir adhérer à ses principes et à ses règles. Je ne dis pas qu’il faut être d’accord avec tout ce qui est dit et fait ici, mais vous ne pouvez pas venir dans un pays et imposer vos lois et coutumes, pour ensuite vous plaindre devant des réactions identitaires et la prolifération de l’extrême droite. Imaginez juste un seul instant que ces personnes fassent ce qu’elles font ici devant la police, dans les banlieues, devant les enseignants, etc, dans des pays d’Asie comme au Japon ou en Chine ou encore dans des pays africains.

PS : ne rentrez pas dans de faux débats, je ne dis à aucun moment que tous les délits et tous les crimes commis en France sont réalisés par des étrangers. Mais une chose est sûre, c’est que la délinquance et la pauvreté sont étroitement liées, ainsi, nous ne pourrons jamais endiguer l’un sans l’autre.

Ne ratez plus rien de l’actualité en vous abonnant à la newsletter et en nous rejoignant sur Instagram pour participer aux divers sondages et débats. Ça ne prend que 10s ! ⏱


Découvrir d’autres articles des pensées de Fisko :

  • La grande mascarade du second tour de l’élection présidentielle en France de 2022 #13
    Emmanuel Macron sans surprise est réélu (2017-2027), bravo à toutes celles et ceux qui ont contribué à la superbe réalisation de ce scénario, dont l’écriture et le tournage ont débuté il y a plusieurs années. Je remercie aussi tout particulièrement les castors dont la prestation remarquable a été commanditée sur demande par Macron, mais aussi […]
  • Appel à la mobilisation au second tour contre Macron #12
    Mesdames, Messieurs, Chère communauté Fisko James, Face à la détresse que nombreux de nos concitoyens connaissaient avant, et ont encore plus connu durant le quinquennat de M. Macron. Je ne peux rester indifférent. Depuis mai 2017, Emmanuel Macron a enchaîné les comportements, et les paroles méprisantes et blessantes, à l’égard de la population française. Gilets […]
  • Macron 2022 : Pourquoi le réélire est-il une mauvaise chose pour la France ? #11
    Nous sommes aujourd’hui à J-4 avant le premier tour de l’élection présidentielle qui se tiendra ce dimanche 10 avril 2022. Emmanuel Macron, le président sortant remettra sa couronne en jeu face à onze autres candidats dans un jeu démocratique qui n’en a plus du tout l’air. Sans surprise, et vous le verrez dans les prochaines […]
  • Macron et Attal “emmerdent” les non-vaccinés #10
    Non, vous n’avez pas rêvé, ceci n’est pas une fausse information. L’actuel président de la République Française Emmanuel Macron a bien indiqué lors d’une interview avec des lecteurs du Parisien qu’il voulait le plus possible emmerder les Français réfractaires à la vaccination. D’ailleurs, selon lui ces personnes ne sont plus des citoyens. Le lendemain, nous […]
  • Tanguy : un noir peut-il voter pour Zemmour ? #9
    Cet article fait suite à la récente polémique qui a vivement embrasé tous les réseaux de la communauté noire. Il s’agit en effet d’une polémique dans laquelle on a peut voir un jeune homme noir du nom de Tanguy David être lynché sur la place publique par d’autres noirs en raison de ses convictions politiques. […]
  • Les voyageurs noirs et l’Afrique #7
    Lundi soir le tweet du Camerounais @chat_pote a fait polémique dans la communauté noire sur le réseau social Instagram après avoir été re-publié par BieYoutube. En effet, dans ce tweet, celui-ci s’est adressé de manière injonctive aux Noirs qui voyagent dans tous les pays du monde, qu’ils soient en Europe, en Asie, aux Amériques sans avoir mis le moindre pied en Afrique. À la suite de cela, il s’est interrogé à de nombreuses reprises sur le projet de ces personnes, et sur si ces personnes comptaient finir leur vie sans jamais avoir su d’où elles venaient. C’est pourquoi, j’ai décidé de réagir et de donner des analyses et des explications à ce phénomène qui poserait problème.
  • Debrief du Débat politique entre Zemmour et Mélenchon #6
    Hier soir a eu lieu le tout premier débat politique de la campagne présidentielle 2022 et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’échange a été houleux entre le polémiste Éric Zemmour et le candidat de la France insoumise. Les deux hommes ont essayé de confronter leurs idées, mais celles-ci étaient bien trop opposées, ce qui a vite tourné à un dialogue de sourds, remporté selon moi par Mélenchon à l’usure.
  • La polémique Ahmed Sylla et le problème des humoristes noirs français #5
    Le weekend dernier sur le réseau social de l’oiseau bleu, une nouvelle polémique s’est rapidement propagée et l’humoriste français Ahmed Sylla s’est de nouveau retrouvé dans la sauce après une énième frasque sur la communauté noire.
  • Sommes-nous frères ? (communauté noire) #4
    Cet article fait suite à la vidéo de Nicolas MJ dans laquelle il a affirmé qu’entre Noirs, nous ne sommes pas frères. En effet, cette…
  • Le problème de la vaccination et du pass sanitaire #3
    Depuis un peu plus d’un an et demi maintenant, le monde est confronté à une grande pandémie mondiale appelée Covid-19.  En France, au cours de ces vingt derniers mois

Laisser un commentaire

Fisko James Production
Right Menu Icon
%d blogueurs aiment cette page :