Fisko James - Ma réaction second tour de Macron Le Pen La grande mascarade du second tour de l’élection présidentielle en France de 2022 #13

La grande mascarade du second tour de l’élection présidentielle en France de 2022 #13


Emmanuel Macron sans surprise est réélu (2017-2027), bravo à toutes celles et ceux qui ont contribué à la superbe réalisation de ce scénario, dont l’écriture et le tournage ont débuté il y a plusieurs années. Je remercie aussi tout particulièrement les castors dont la prestation remarquable a été commanditée sur demande par Macron, mais aussi par son promoteur aka le « sauveur » communautaire qu’est Mélenchon, qui après avoir été insoumis a manifestement décidé de se soumettre.

Sommaire :
I. Marine Le Pen : une cible facile pour le système (vous avez agi en garant du système) 
II. Jean-Luc Mélenchon, candidat des classes populaires ou garant des communautés ? 
III. Un espoir pour les législatives de juin 2022 ? 
Conclusion générale


I. Marine Le Pen : une cible facile pour le système (vous avez agi en garant du système) 

La seule raison pour laquelle Marine Le Pen est arrivée au second tour en 2017, et encore plus en 2022, c’est pour pouvoir faire élire Macron (facilement). En faisant croire que nous sommes « malheureusement » à deux doigts d’avoir I’ « extrême-droite » au pouvoir, rassemblez-vous partout là où vous vous trouvez pour l’empêcher de passer ! Elle est simplement utilisée, c’est un outil à réaction, en plus d’être la cible facile du système.

De nombreuses personnes issues des minorités (Africains, Maghrébins ou encore Antillais) l’ont voté comme en témoignent les suffrages en Outre-Mer (où une très grande partie de la population est noire ou métissée). J’ai rarement vu un tel déferlement de haine fait envers ces personnes, y compris par des grandes pages ou des personnalités publiques : « racistes », « faux noirs », « Bande de Tanguy », « faux musulmans », « j’ai honte des Antillais », « les Antillais vous croyez que vous allez devenir blancs en votant Le Pen ? » (…). 

Tous ceux qui ont réagi de cette manière n’ont manifestement rien compris. Ce qu’il faut comprendre, c’est que beaucoup des électeurs de MLP au second tour sont des mécontents de la politique de Macron (visiblement les plus pragmatiques d’entre eux). D’ailleurs, celles et ceux qui ont voté Mélenchon au premier tour puis Macron au deuxième, vous avez fait quelque chose qui est d’un non sens tellement élevé que j’en ai même pas les mots pour le décrire. Les votants blancs et les abstentionnistes ont clairement tout compris, bien que d’ordinaire, je n’approuve pas ces pratiques.

> Analyse d’une Guadeloupéenne : voir vidéo sur Instagram
> Analyse d’une Antillaise : voir vidéo sur Youtube
> Analyse de Draw My Economy : voir vidéo sur Instagram

De plus, quand on regarde les électeurs de Marine Le Pen, contrairement à ce que les médias et les gens veulent vous faire croire, avec les histoires de racisme, de nazi, de fascisme, d’islamophobie, de xénophobie, et j’en passe. Il y a de nombreux Françaises et Français qui sont dans la détresse sociale et économique, les fameux oubliés de la mondialisation et de l’État. Et ils ne sont pas que « blancs, racistes ou nazis ». C’est bien plus complexe que cela. En réalité, les personnes voient en l’« extrême-droite » un espoir là où les partis traditionnels ont lamentablement échoué depuis 30-40 ans (Les Républicains & Parti Socialiste). Marine Le Pen, Zemmour et Mélenchon l’ont très bien compris. 

Les électeurs de gauche glissent vers l’ « extrême-gauche » pour les minorités et les jeunes, et vers le centre pour les autres. Tandis que les électeurs de droite, glissent au centre pour ceux d’entre-eux qui sont les plus aisés et les plus tournés sur le capital, mais vers l’« extrême-droite » pour la branche la plus identitaire.

À qui profite le plus ce morcellement politique de la France ? À Emmanuel Macron puisqu’il récupère les pots-cassés du PS et des LR au sein de son parti La République En Marche d’un côté. Puis de l’autre, il paraît être le plus « normal » dans un univers totalement rongé par les extrêmes. Plus les extrêmes prendront de l’ampleur, et plus cela favorisera Macron et le centre.

II. Jean-Luc Mélenchon, candidat des classes populaires ou garant des communautés ? 

Mélenchon est-il vraiment, le candidat des classes populaires comme on essaie de nous le faire croire ?

A. Définition des termes de l’analyse

  • Définition wikipedia : Les classes populaires ou classe populaire désigne une classe sociale, un ensemble de personnes dans une société donnée, ayant le caractère commun de n’appartenir ni à la classe moyenne ni aux élites entrepreneuriales et administratives. 
    On retrouve dedans les ouvriers et les personnes disposant de revenus faibles. Soit 30 à 32% de la population française. 
  • Chiffres avec la répartition sociale des Françaises et des Français en fonction de leur revenu : 
La grande mascarade du second tour de l’élection présidentielle en France de 2022 - Part de la population appartenant à la classe moyenne (en euros annuels en 2016) - d'après l'OCDE 

Tags : Marine Le Pen ; Macron ; Mélenchon ; Zemmour
Part de la population appartenant à la classe moyenne (en euros annuels en 2016) – d’après l’OCDE
A partir de quel revenu sommes-nous considéré comme étant de la classe populaire, moyenne et aisée ? (analyse) - une catégorie difficile à cerner qui regroupe la moitié de la population 

Tags : Marine Le Pen ; Macron ; Mélenchon ; Zemmour
A partir de quel revenu sommes-nous considéré comme étant de la classe populaire, moyenne et aisée ? (analyse)

B. Quel est le candidat le plus porté par les classes populaires ?

Quand on se focalise uniquement sur le vote des classes populaire lors des deux dernières éditions de l’élection présidentielle, en 2017 et 2022, voici, ce qu’on obtient :

Présidentielle version classes populaires

Au premier tour 2017 :

🥇 Marine Le Pen (32%)
🥈 Jean-Luc Mélenchon (25%)
🥉 Emmanuel Macron (18%)

Au Premier tour 2022 :

🥇 Marine Le Pen (31.9%) puis 54.9% au second tour,
🥈 Jean-Luc Mélenchon (26.5%)
🥉 Emmanuel Macron (19.8%) puis 45.1% au second tour

Programme à 70% comparable à celui de Marine Le Pen, quasiment le même électorat populaire que Le Pen, et Mélenchon a appelé à ne pas voter pour elle.

Zemmour – “Je trouve ça bizarre” (parodie)

Mélenchon n’est pas réellement pour les classes populaires, il capte seulement à son avantage les détresses communautaires et sociales que connaît la France. Notamment celles que connaissent la communauté musulmane, la tendance progressiste/inclusiste, les woke, et les jeunes de 18-34 ans, issus de la bourgeoisie, et pas contents d’un système qui fait tout pour les favoriser.

C. Le vote en France sombre peu à peu dans le communautarisme

Peu à peu, le vote commence à basculer vers le communautarisme.
– Être noir, arabe ou antillais = voter Mélenchon,
– Être musulman = voter en masse Mélenchon,

Toute autre manière de penser, si ça ne va pas jusqu’à maximum E. Macron dans le spectre politique français, c’est qualifié de : « raciste », « islamophobe », « homophobe », et j’en passe…

III. Un espoir pour les législatives de juin 2022 ? 

Désormais, après avoir fini 3e à la primaire populaire de la gauche derrière Christiane Taubira et Yannick Jadot, et avoir siphonné les réserves de voix de la gauche grâce au vote utile, en provenance des candidats ayant refusé de se soumettre, son nouveau rêve narcissique est maintenant de devenir Premier ministre en ne faisant encore une fois aucune concession avec les autres partis (EELV, PC, PS). Si certains de vous y croyez, sachez qu’il ne le sera jamais. C’est sociologiquement, géographiquement et électoralement impossible…

A. Électoralement

– Assemblée nationale = 577 députés
Majorité parlementaire pour avoir un Premier ministre de son bord politique = 289 députés
– Nombre de sièges actuellement détenus par la France Insoumise = 17/577 (soit 2.94%),
– Nombre de sièges actuellement détenus par les partis de gauche = 60/577 (10.39%),

Pour rappel en 2017, à l’élection présidentielle, il avait réuni 19.58% des voix, et le PS (6.36%)

En 2022, quand on cumule les voix des électeurs, on obtient :
– 🔴 Gauche (TPC) : 31.92% dont 4.63% peuvent avancer vers le centre,
– 🟡 Centre : 30.98% (au minimum),
– 🔵 Droite (TPC) : 37.10% dont 4.78% peuvent se retourner vers le centre,

Ainsi, même avec 1/3 de l’électorat fortement mobilisé derrière Mélenchon, il sera impossible pour lui d’atteindre les 289 députés nécessaires afin d’avoir la majorité pour qu’il soit premier ministre. Dans le meilleur des mondes, ils seront à 184/577 députés de gauche dans l’hémicycle.

B. Sociologiquement

En dehors des jeunes et des minorités vivant très essentiellement dans les grandes villes, le parti de Mélenchon a du mal à se frayer une place chez les autres électeurs, notamment dans les autres territoires, moins peuplés et plus ruraux.

Premièrement, les jeunes qui sont “nombreux” derrière lui sont la catégorie où le taux d’abstention est record : 42% chez les 18-24 ans et 46% chez les 25-34 ans. Ce qui nous montre que Mélenchon n’est pas le candidat de la jeunesse comme nous montre les médias et les gens. Il est tout simplement le candidat qui a le plus de succès parmi les 56% d’électeurs âgés de 18 à 34 ans s’étant rendus aux urnes. Et encore, ce chiffre est discutable : voir le post Instagram sur la sociologie des votants du second tour 2022.

Deuxièmement, en France, l’âge moyen d’un électeur se situe autour de 40-50 ans, et 1/3 d’eux ont plus de 65 ans. Gros talon d’Achille de Mélenchon puisqu’il ne récolte que 12.6% des voix chez eux contre 17.2% pour MLP, et 37% pour Macron (votes des 65 ans et plus).


Conclusion de mon étude :

Jean-Luc Mélenchon a pour moi trahi la gauche et les classes populaires après avoir appelé à voter contre Marine Le Pen au second tour.

Un position incohérente pour un homme qui a passé son temps à fustiger Macron. Une personne qui martyrise et qui a martyrisé une bonne grosse partie de l’électorat qu’il était censé défendre. Défend-il réellement la France et les Français ou est-il uniquement présent pour surfer sur le sort des minorités ?

Mélenchon (21.8%), 2ème candidat préféré des classes aisées après E. Macron (29.8%) n’a rien de bien populaire quand on s’attarde sur le fond. Il s’agit surtout d’un populiste communautaire qui essaie de gratter des voix dans les banlieues en parlant d’islam, de racisme, et ailleurs en parlant de progressisme et d’écologie pour compenser la désertion des classes populaires qui jonchaient autrefois son électorat de base. Rien de bon si on pense à la France en tant que nation, et que l’on s’intéresse à ses véritables maux.

Réveillez-vous ! Il est loin d’être le bon choix. Il roule clairement pour Macron que ce soit inconsciemment ou non.

Marine Le Pen était tout compte fait la personne idéale sur qui tomber au second tour pour pouvoir réélire facilement Macron. Maintenant qu’il est élu, la machine est en marche, et les législatives ne vont rien y changer. Pire même, alors qu’il avait 346/577 des députés dans la majorité présidentielle. Avec les scores très faibles à la présidentielle de LR (101 députés), et du PS (28 députés), il se peut qu’avec les désertions de ces députés au profit du centre, il y ait une majorité présidentielle au dessus de 400 députés en juin. 🚨

Avec plus de 2/3 des membres de l’Assemblée nationale aux couleurs de REM en juin, je pense que beaucoup prendront conscience de ce qui vient de se passer, mais trop tard. Nombreux d’entre vous, se sont faits avoir. Si vous supportiez Macron, il n’y a pas de souci, mais si vous étiez contre lui, et que vous vouliez quelqu’un d’autre à sa place. La présidentielle était le meilleur moment pour agir (premier et deuxième tours inclus).

Vous avez aimé la publication ? N’hésitez pas à la partager et à vous abonner à la newsletter pour ne plus rater le moindre article et en rejoignant la communauté sur instagram en cliquant sur la phrase !


  • La grande mascarade du second tour de l’élection présidentielle en France de 2022 #13
    Emmanuel Macron sans surprise est réélu (2017-2027), bravo à toutes celles et ceux qui ont contribué à la superbe réalisation de ce scénario, dont l’écriture et le tournage ont débuté il y a plusieurs années. Je remercie aussi tout particulièrement les castors dont la prestation remarquable a été commanditée sur demande par Macron, mais aussi […]
  • Appel à la mobilisation au second tour contre Macron #12
    Mesdames, Messieurs, Chère communauté Fisko James, Face à la détresse que nombreux de nos concitoyens connaissaient avant, et ont encore plus connu durant le quinquennat de M. Macron. Je ne peux rester indifférent. Depuis mai 2017, Emmanuel Macron a enchaîné les comportements, et les paroles méprisantes et blessantes, à l’égard de la population française. Gilets […]
  • Macron 2022 : Pourquoi le réélire est-il une mauvaise chose pour la France ? #11
    Nous sommes aujourd’hui à J-4 avant le premier tour de l’élection présidentielle qui se tiendra ce dimanche 10 avril 2022. Emmanuel Macron, le président sortant remettra sa couronne en jeu face à onze autres candidats dans un jeu démocratique qui n’en a plus du tout l’air. Sans surprise, et vous le verrez dans les prochaines […]
  • Macron et Attal “emmerdent” les non-vaccinés #10
    Non, vous n’avez pas rêvé, ceci n’est pas une fausse information. L’actuel président de la République Française Emmanuel Macron a bien indiqué lors d’une interview avec des lecteurs du Parisien qu’il voulait le plus possible emmerder les Français réfractaires à la vaccination. D’ailleurs, selon lui ces personnes ne sont plus des citoyens. Le lendemain, nous […]
  • Tanguy : un noir peut-il voter pour Zemmour ? #9
    Cet article fait suite à la récente polémique qui a vivement embrasé tous les réseaux de la communauté noire. Il s’agit en effet d’une polémique dans laquelle on a peut voir un jeune homme noir du nom de Tanguy David être lynché sur la place publique par d’autres noirs en raison de ses convictions politiques. […]
  • Les voyageurs noirs et l’Afrique #7
    Lundi soir le tweet du Camerounais @chat_pote a fait polémique dans la communauté noire sur le réseau social Instagram après avoir été re-publié par BieYoutube. En effet, dans ce tweet, celui-ci s’est adressé de manière injonctive aux Noirs qui voyagent dans tous les pays du monde, qu’ils soient en Europe, en Asie, aux Amériques sans avoir mis le moindre pied en Afrique. À la suite de cela, il s’est interrogé à de nombreuses reprises sur le projet de ces personnes, et sur si ces personnes comptaient finir leur vie sans jamais avoir su d’où elles venaient. C’est pourquoi, j’ai décidé de réagir et de donner des analyses et des explications à ce phénomène qui poserait problème.
  • Debrief du Débat politique entre Zemmour et Mélenchon #6
    Hier soir a eu lieu le tout premier débat politique de la campagne présidentielle 2022 et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’échange a été houleux entre le polémiste Éric Zemmour et le candidat de la France insoumise. Les deux hommes ont essayé de confronter leurs idées, mais celles-ci étaient bien trop opposées, ce qui a vite tourné à un dialogue de sourds, remporté selon moi par Mélenchon à l’usure.
  • La polémique Ahmed Sylla et le problème des humoristes noirs français #5
    Le weekend dernier sur le réseau social de l’oiseau bleu, une nouvelle polémique s’est rapidement propagée et l’humoriste français Ahmed Sylla s’est de nouveau retrouvé dans la sauce après une énième frasque sur la communauté noire.
  • Sommes-nous frères ? (communauté noire) #4
    Cet article fait suite à la vidéo de Nicolas MJ dans laquelle il a affirmé qu’entre Noirs, nous ne sommes pas frères. En effet, cette…
  • Le problème de la vaccination et du pass sanitaire #3
    Depuis un peu plus d’un an et demi maintenant, le monde est confronté à une grande pandémie mondiale appelée Covid-19.  En France, au cours de ces vingt derniers mois

 


Laisser un commentaire

Fisko James Production
Right Menu Icon
%d blogueurs aiment cette page :