Il l’a fait, les Milwaukee Bucks sont une nouvelle fois champions NBA 50 ans après


L’histoire était en marche en NBA cette saison car cela pouvait soit être le premier titre des Phœnix Suns, ce que Steve Nash, Amar’e Stoudemire ou encore Charles Barkley n’ont jamais réussi à accomplir. Soit le premier titre NBA depuis 50 ans pour la franchise des Milwaukee Bucks, une première depuis la magnifique saison 1970-1971 d’Oscar Robertson et d’un certain Kareem Abdul-Jabbar. 

Dans la nuit du mardi au mercredi 20 juillet, les Bucks de Giannis ont affronté lors d’un sixième match, les Suns de Devin Booker au Fiserv Forum et ils ont remporté une quatrième victoire nécessaire pour obtenir le titre NBA de la saison 2020-2021. 

Pourtant menés à la mi-temps 42-47 par l’équipe extérieure, ils ont su se reprendre dans le 3e QT et consolider la victoire dans le 4ème QT. Le tout grâce à de belles performances avec le presque triple double de Jrue Holiday à 12 PTS, 9 REB, 11 AST, 4 STL, le facteur X du match Bobby Portis réalisant également une belle série, s’est illustré ce soir avec 16 PTS à 6/10 au tir et 2/5 à 3 PTS en seulement 22 minutes de jeu et enfin l’incroyable performance de Giannis Antetokounmpo avec ses 50 PTS, 14 REB, 5 BLK a 16/25 au tir et 17/19 aux lancés(!)

Du haut de ses 26 ans, le Greek Freak devient 2x MVP, 1x DPOY, 1x NBA Champ & Finals MVP, 5x All Star, 5x All NBA team, 4x NBA All Defensive team, un grand succès pour ce grand joueur parti de rien. 
Il devient également au passage aussi le premier joueur de l’histoire NBA à avoir affiché 50 PTS, 10 REB, 5 BLK lors d’un dernier match de NBA finals. 

De l’autre côté, les Suns ont été trop justes avec un Devin Booker à 36.4% au tir (8/22) et 0% à 3PTS malgré 7 tentatives du parking en 46min, un DeAndre Ayton limité à 12 PTS à 4/12 au tir  et 6 REB laissant un CP3 bien seul avec ses 26 PTS en 39 minutes à 57.1% au tir. 

Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks) et Devin Booker (Phoenix Suns)
Photo by Jonathan Daniel/Getty Images

CP3 et les Suns avaient pourtant mené la série 2-0 avant de se faire rattraper et perdre quatre matchs de suite donnant un score final de 4-2 pour Milwaukee. Se pose désormais la question qui fâche; savoir si Chris Paul pourra de nouveau atteindre les finales NBA l’an prochain ? Sachant que les Lakers d’AD et de Lebron ainsi que les Mavs et les Clippers vont revenir affamés à la rentrée prochaine. 

La suite, au prochain épisode de BASKETBALL Z !


Laisser un commentaire

Fisko James Production
Right Menu Icon
%d blogueurs aiment cette page :